Rechercher

Une magnifique première Edition à Nice


Ce jeudi, ils étaient un peu plus de 120 à se porter candidats à une nouvelle expérience de course à pied en prenant le départ du tout premier « Trail’Duro » de la Ville de Nice.

Calquée sur le mode Enduro-Rallye qui a pris toute sa place dans le monde du VTT, cette formule fait la part belle à un mix de performance sportive, de convivialité et de découverte patrimoniale des lieux remarquables de la ville.

Au programme, un cheminement de 20 km presque intra-muros, ponctué par 3 secteurs chrono, présentant un panel d’exigence physique et technique spécifique à la pratique de la « course à pied tout terrain ».

Le premier secteur se déroulait dans les méandres historiques de la Colline du Château à partir de la vieille ville, le deuxième s’élançait depuis le Port et s’élevait jusqu’au Fort du Mont Boron, à travers les allées offrant un panorama de survol de la Méditerranée.

Quant au dernier secteur, il confirmait s’il était besoin la connexion directe de Nice avec les collines : au départ du Col de Villefranche, le parcours se déroulait dans les sentiers du Mont Vinaigrier.

C’est le magnifique Parc du Castel des Deux Rois qui avait été retenu pour servir de cœur à ce premier Trail’Duro de la Ville de Nice, et c’est sous une météo clémente que les arrivants enchantés ont pu déguster une collation bien méritée et applaudir les vainqueurs sur la scène installée pour l’occasion.



Après sa victoire au premier Trail’Duro de l’histoire à Grasse le 19 septembre dernier, et avec une avance d’une minute, Adil Cafasso (UST Courir à St Tropez) devient le premier leader de la spécialité, devant Emmanuel Viltrouvé (AC Breil).

En 3ème position, et à moins de 2 minutes du premier, Pierre Lavernhe (ASM Athlétisme).

A remarquer que le 4ème et le 5ème sont issus du très haut niveau du VTT Enduro, Antoine Vidal (1er Espoir) vainqueur du Général EWS U21 en 2019, et Kilian Bron, connu sur tous les réseaux sociaux pour ses prouesses Internationales, mais également ses victoires en Megavalanche et Mountain of Hell.

Chez les Dames qui étaient particulièrement représentées (près de 40% des inscrits), on remarquait une très bonne humeur dans les secteurs de liaison, ce qui n’empêchait pas de se livrer totalement dans les 3 secteurs chronométrés.

C’est Léa Duhet (Team Endurance Provence) qui remporte la catégorie après sa deuxième place à la MCC (UTMB) cette année, devant Flora Chauvin, moins de 4 minutes derrière.

Ce podium féminin prenait un petit reflet olympique grâce à la troisième place de Pauline Ferrand Prévôt, multiple Championne du Monde de VTT, venue avec ses potes de la région pour le fun, et qui montait tout de même sur la troisième marche.



La formule s’appliquait également au classement en Duo, au sein duquel l’entraide et la solidarité étaient de mise :

1er Duo Hommes : Kilian Bron et Mathieu Ruffray

1er Duo Femmes : Pauline Ferrand Prévôt et Cécile Ravanel

1er Duo Mixte : Flora Chauvin et Loïc Piazzon


Les kids étaient eux-aussi conviés à la fête sur un parcours adapté en ouverture de journée, applaudis et encouragés par l’ensemble des participants.



Un bilan particulièrement positif qui présage du succès de ce type d’épreuves pour la saison à venir, avec bien sûr la reconduction de ce déjà célèbre Trail’Duro de la Ville de Nice le 11 novembre 2022, auquel s’ajoutera une étape du Pays de Grasse, une étape à Entrevaux le premier mai et deux autres dates qui restent à confirmer, ce qui permettra de consacrer cette nouvelle spécialité au sein des sports de pleine nature.



359 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout